Les rochers coco de Léo

Et une petite dernière pour la route… 🙂

Cette recette a toute sa place sur ce blog, tout d’abord parce que celui-ci a été conçu selon un objectif de partage, une plateforme d’échange d’idées, de techniques, d’avis, mais aussi parce qu’elle me vient de Léo. Un peu comme le Tiramisu de Maëlik, le Grano’Lara, la tarte de Louann, la Tarte au sucre de Théo (ou encore l’Avocat du Diable, mais ça c’est un autre partenariat…), les Rochers de Léo font désormais leur entrée dans le laboratoire de cuisine.

Je partage avec grand plaisir les bonnes petites choses que l’on m’a permis de déguster un jour et qui m’ont fait dire… « et donc, c’est quoi la recette ?!?».

Léo est venu un jour avec ces petites douceurs. Une première fois, puis une seconde… Puis avec la recette. Plus simple, ce serait difficile : de la noix de coco râpée, du sucre, un œuf. Point ! J’ai aussi lu qu’il existait des versions sans œufs, avec du lait et de la Maïzena. De quoi faire en plus des rochers sans gluten, sans lactose, véganes si l’on veut… Mais c’est la version de Léo qui m’intéressait. Je l’ai simplement modifiée en mettant moitié moins de sucre : je suis incorrigible (et sans doute aussi plus sensible depuis que je n’en mange presque plus), quand je dois mettre 100g de sucre, une larme coule sur ma joue en même temps que je vois s’écouler le sucre… D’accord, je dramatise légèrement mais, je n’y peux rien, ma main s’arrête toute seule passée une certaine proportion.

En tout cas, cette recette de rochers est tellement simple et rapide à faire (temps de cuisson compris) qu’on peut décider de la faire au moment où on a envie d’en manger ! Ne pas avoir à anticiper, c’est suprême…

 


Ingrédients pour 10 rochers :

  • 100 g de noix de coco râpée
  • 50 g de sucre (complet)
  • 10 g de farine (ou Maïzena)
  • 1 bonne pincée de sel
  • 1 œuf

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 170°C
  2. Mélanger tous les ingrédients secs et ajouter l’œuf en dernier. Mélanger jusqu’à obtenir une grosse boule.
  3. Amalgamer cette préparation et prélever une grosse « noix » que l’on roule entre ces mains.
  4. Former des pyramides, les déposer sur une feuille de papier cuisson.
  5. Mettre à cuire jusqu’à ce que ça brunisse légèrement (attention ça peut aller vite !), environ 10 min.

Carpe diem

Publicités