Clafoutis aux figues et au lait d’amande

20160823_141107~2

20160817_190051

20160818_130024

20160823_170636

Ça vous fait envie ? Un clafoutis crémeux, onctueux, pas trop sec, ni trop flan, fruité et pas trop sucré… Tout ce que j’ai adoré dans cette recette-maison ! Je me suis inspirée de Cléa et j’ai finalement adapté à ce que j’aime avant tout dans le clafoutis : une pâte on ne peut plus moelleuse… qui ne se tient pas, qui ne s’“égalise” pas (ce n’est pas faute d’essayer !), tout s’affaisse sans cesse (toussafessessansesse : 45 points au Scrabble) et de gros morceaux de fruits compotés, ramollis, doucement caramélisés…. Un bonheur est né !

J’ai conscience d’avoir l’air hyperbolique dans la présentation de ce clafoutis, mais il a fait unanimement l’unanimité et convaincu les sceptiques (ma petite Mamie : “Un clafoutis aux figues ? Ça n’existe pas, ça….” – “tu n’oublieras pas de m’écrire la recette ! Tu sais sur mon calepin des Paralysés de France ou celui de la Croix Rouge, près du téléphone !”). C’est fait.

Et elle a même déjà refait la recette de ce clafoutis, une semaine plus tard, pour elle toute seule….

Si c’est pas de l’amour, ça !

 


Ingrédients :

  • 3 œufs
  • 3 CS de farine de blé + 3 CS de Maïzena
  • 2 CS de sirop d’érable (note : les figues utilisées étaient très mûres, très sucrées et rendaient du « miel » donc inutile de sucrer davantage, mais si vous disposez de figues violettes ou moins mûres, il est possible de devoir sucrer davantage)
  • 1/2 litre de lait d’amande, voire un peu moins (facultatif mais conseillé pour plus d’onctuosité : rajouter 1 grosse CS de purée d’amande ou 10 cl de crème d’amande)
  • une belle pincée de vanille en poudre (ou extrait de vanille liquide)
  • Environ 10-12 figues fraîches

Préparation :

  1. Préchauffez le four à 180°C
  2. Battez les œufs, mélangez la farine et la maïzena ensemble puis intégrez aux œufs. Ajoutez le sirop d’érable et la vanille.
  3. Ajoutez le lait petit à petit en prenant soin d’avoir toujours une préparation homogène, même quand l’ensemble devient très liquide (d’ailleurs, ne pas prendre peur, ça reste TRÈS liquide avant cuisson !)
  4. Versez la préparation dans un plat
  5. Apres avoir retiré la queue, coupez les figues en 2 (je préfère ne pas les couper en 4 ou en petits morceaux, car elles vont se décomposer légèrement à la cuisson et j’aime avoir un vrai morceau de fruit sur ma cuillère, au moment de le déguster) et disposez-les par dessus, en les immergeant un peu
  6. Mettre à cuire environ 45 min – 1h (suivant les fours ! Celui de Mamie n’est pas de haute compèt… Conseil : sortir le clafoutis du four quand le centre vous semble encore manquer d’un peu de cuisson, il continuera de cuire légèrement après et se raffermira en refroidissant ! C’est donc le moment idéal d’arrêter la cuisson, oubliez la technique de la pointe du couteau propre)

20160823_141129

20160823_170538

20160823_171211

 

20160817_195416

Si je devais choisir, je voudrais qu’il n’existe que deux saisons dans l’année : celle des figues et des kakis ! Mais seulement si elles pouvaient durer six mois chacune…

Et vous, comment les mangez-vous les figues ?

Publicités