Cheesecake « allemand »

IMG_20141128_131633

Si on vous dit « cheesecake », je suis sûre que vous pensez à celui de Philadelphia avec du New York dedans ! Ou encore du St Morêt avec de la vanille, du sucre, et des jauneIMG_20141128_131540s d’œufs…

Et bien voilà, c’est celui-là de cheesecake !

Que je n’ai pas fait….

J’ai découvert le cheesecake en Allemagne et ça a été une révélation : j’aime le gâteau de fromage. Il est fondant, humide, se tient bien, citronné, frais… Ich liebe Käsekuchen. Mais je l’aime avec du fromage blanc, pas avec du fromage frais.

Et si je l’ai fait un petit millier de fois avec du fromage blanc, cette fois j’avais envie de tester le yaourt de soja nature. Ça fonctionne très bien !

Pour qu’il se tienne bien, la technique de la pâtissière responsable de ma révélation ajoute 6 à 8 cs de semoule ultra fine. Ici, j’ai tenté d’ajouter de la fécule de maïs (Maïzena) à la place, les deux sont possibles. J’ai une petite préférence pour la semoule, tout de même… On peut aussi faire un lit de spéculoos émiettés (sans forcément l’agglomérer avec du beurre), c’est excellent !

Très léger et ultra simple : on mélange tout et on cuit ! Tout doucement, et tout longtemps….


Recette pour un grand moule à charnière

  • 1 kg de fromage blanc (ou yaourt de soja)
  • 4 càs de Maïzena ou 8 càs de semoule fine (ma préférence)
  • 1 sachet de préparation pour flan vanillé
  • 3 œufs
  • Le jus d’un citron
  • 100 g de sucre
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel

Préparation

> Four à 175°C chaleur tournante

  1. Bien mélanger le tout et verser dans le moule
  2. Ajouter des fruits uniformément (excellent avec des quartiers de mandarines)
  3. Cuire environ 50 min-1h

IMG_20141128_131540

Anne