Smoothie poire, épinards et noix

20200220_093013

L’objectif de ce smoothie était multiple : permettre à mon enfant d’accéder aux nombreux bienfaits des épinards (crus donc) notamment leur apport en calcium, lui constituer un goûter rapide et complet parce qu’on devait partir, écouler le sac d’épinards frais que j’avais et que je m’étais enquiquinée à laver

A propos de l’apport en calcium, triste débat… En tout cas, compliqué. Compliqué pour une maman de savoir comment subvenir aux besoins de son enfant quand on nous martèle qu’un enfant grandit par les produits laitiers, qu’il a besoin de calcium, alors que ceux-là même sont peut-être à l’origine de divers maux chez le même enfant. Je dis bien « peut-être ». Et parce qu’on ne sait pas, on est prêt à tout pour faire en sorte que son enfant aille mieux, qu’il soit libéré, allégé (des otites dans notre cas, et du reflux au départ). Mais forcément, on avance à petits pas, on recule même un peu parfois, le doute est là en permanence parce qu’il s’agit de trouver une position entre des théories médicales a priori objectives (la médecine, un domaine sans lobby ?) et d’autres théories moins communes.

Alors on essaye mais le prix du doute, c’est de tenter de fournir un maximum de bons nutriments à son enfant, en utilisant d’autres aliments. Et on se renseigne…

Le saviez-vous ? Pour 100 g :

      • Un yaourt apporte environ 140 mg
      • Du fromage à pâte dure environ 1200 mg (jackpot !)
      • Des amandes apportent autour de 250 mg
      • L’origan environ 400 mg (mais va manger un demi-verre d’origan comme ça ! :-)))
      • Les figues sèches 168 mg
      • Les légumes crucifères, dont les épinards, environ 160 mg
      • Les œufs 150 mg
      • Et le lait : environ 113 mg….

Alors autant vous dire que les épinards, les figues, les amandes, et les autres n’ont pas à rougir de leur apport ! Encore faut-il les consommer tous les jours… Comme on le fait pour le lait, avec les enfants.

Mais si on creuse, c’est un tout petit peu plus complexe que ça : un peu comme les protéines concernant la viande, les aliments ont beau être riches en…. d’autres substances présentes nous empêchent de les absorber pleinement. Dans le cas du lait, un verre permettrait d’apporter 300 mg de calcium mais seulement 90 mg sont réellement absorbés. C’est malheureusement aussi le cas pour les aliments végétaux, la présence d’acide phytique et acide oxalique ne nous permet pas de les assimiler à 100%.

Alors on fait comme on peut si on ne veut pas s’arracher les cheveux ! Il est quasi impossible de trouver sa position dans ce débat, ou alors il nous faudrait une vie, sauf qu’on a 2 semaines, 1 mois, 6 mois, 2 ans pour réagir et ne pas empêcher la croissance de notre enfant de s’épanouir. Mon parti pris est donc de lui apporter un maximum de diversification dans son alimentation, en commençant par les noix (amandes, sésame, sous forme de purées ou mixés), des légumes verts (brocoli, chou, épinards, blettes…), des sardines, etc. Et j’espère vivement que les laitages pourront aussi faire partie de cette diversité, quand tout ira mieux.

20200220_0930012

20200220_093033


Ingrédients

  • 1/2 poire
  • 1/2 pomme (mais si vous mettez 1 poire ou 1 pomme entière, ce sera sans doute aussi bon !)
  • 1 datte
  • Une poignée d’épinards (une dizaine de feuilles)
  • environ 3 noix (sans les coquilles, il parait qu’il faut tout préciser ;-))
  • 20 ml de lait d’avoine
  • 1/2 jus de citron

Rien de plus simple

Et c’est presque ridicule de le préciser : tout mixer !

Quelques remarques :

  • Ne pas oublier le citron pour moins d’oxydation
  • A consommer dans la journée puisque tous les ingrédients sont crus, ils perdent vite leurs vitamines, au contact de l’air mais aussi de la lumière (conserver dans une bouteille opaque)
  • Ajouter des flocons d’avoine, test réalisé et validé, pour un petit déjeuner plus complet par exemple, ou le goûter
  • Suggestions supplémentaires : ajouter des figues sèches pour encore plus de calcium, de la purée d’amande (pour les mêmes raisons), 1 cm de gingembre frais, de la banane, du kiwi…
  • J’utilise souvent les petites gourdes lavables et réutilisables (de la marque Squiz, cf photos ci-dessous)
  • A propos de zéro déchet : maintenant que les pailles vont être interdites (et j’attends impatiemment l’interdiction des bouteilles en plastique, alleluia !), sachez que les petites brosses pour nettoyer les pailles en inox sont vraiment top !

20200220_092109

 

 

« Je goutte hein, on sait jamais…. et si je remets la paille dans le verre et que je regoutte, on dit que tu la mets sur le blog, Maman… »

Voilà… Sans les mots, quoi !



20200220_092234

Banco ! 

20200220_093114