Pain sans pétrissage

wp-1481454148325.jpg

Un « pain ami » pour ma cocotte Gaëlle… ou un « pain cocotte » pour mon amie Gaëlle.

Voici donc une recette que je souhaitais absolument publier sur ce blog puisque :

  • elle est éminemment reconnue… par mon parfait amoureux
  • elle est sensiblement approuvée…. par ma flemme aiguë
  • elle est particulièrement appréciée… par ma vaisselle
  • elle est universellement épatante… par sa simplicité

Cette méthode de réalisation du pain est celle que j’utilise maintenant depuis plus d’un an, que je fais désormais à l’œil tellement que je la maîtrise par cœur, comme un geste quotidien qui ne demande plus d’attention. Elle est en fait la combinaison de 2 méthodes :

L’idée est simple : on n’utilise pas de machine à pain, on combine tous les ingrédients dans un saladier en rajoutant l’astuce du vinaigre qui aide l’action de la levure et on ajoute beaucoup d’eau de façon à former, non pas une boule de pain, mais une pâte épaisse, collante et cOUlante.

Pour ma copine Gaëlle, j’ai eu envie d’expliciter la simplicité du savoir-faire en prenant un cliché de chaque étape. Voici donc la recette en pas-à-pas…

Plus aucune raison de ne pas la faire ! 😛


Nous aurons besoin de :

  • 500g de farine de blé T80 (semi-complète ou blanche)
  • 20g de levure fraîche de boulanger ou 1 sachet de levure de boulanger déshydratée
  • 400 ml d’eau tiède (voir plus)
  • 15 ml de vinaigre blanc
  • 1/2 cuill. à soupe de sel
  • 2 cuill. à soupe de graines de lin
  • 2 cuill. à soupe de graines de courge

wp-1481454147749.jpg


Pas-à-pas :

Mettre la levure dans l’eau tiède le temps de préparer les autres ingrédients et préchauffer le four (peu importe la température, on va rapidement l’éteindre)

wp-1481454147741.jpg

Peser 500g de farine

wp-1481454147805.jpg

Mélanger la farine, le sel, et les graines

wp-1481454147744.jpg

wp-1481454147738.jpg

Ajouter le vinaigre dans le mélange eau/levure et remuer

wp-1481454147740.jpg

Ajouter enfin au saladier de farine et remuer à l’aide d’une cuillère en bois ou d’une fourchette

wp-1481454147736.jpg

wp-1481454147687.jpg

Si la pâte ne ressemble pas encore à une sorte de pâte à gâteau épaisse, rajouter de l’eau.

Couvrir d’un linge entièrement mouillé, éteindre le four et laisser reposer dans le four (fermé) pendant 2 ou 3 heures.

20161210_130243

Une fois passé ce temps, déposer une feuille de papier sulfurisé au fond d’une cocotte et verser la pâte collante

20161210_163329 20161210_163317

Rajouter des graines de sésame (facultatif, personnellement j’adore ça), fermer le couvercle et remettre dans le four pendant 40 minutes.

20161210_164013 20161210_164020

Sortir du four, préchauffer celui-ci à 220°C et y placer la cocotte pendant environ 45 minutes (cela dépend des fours, il faut vérifier la croûte du pain : elle doit être dorée et sonner creuse).

Sortir alors le pain de la cocotte avec des maniques et le laisser refroidir à l’air libre.

C’est prêt !

wp-1481454148311.jpg

wp-1481454148293.jpg

wp-1481454148026.jpg

wp-1481454147894.jpg

Publicités