Pépites de granola

Véritable adepte du p’tit déj… Je vous l’ai déjà dit ?

IMG_20150123_121130

IMG_20150123_120459

 

Un matin de promenade blogosphérique, je suis tombée sur ÇA : Pépites de granola sans gluten de Valérie Cupillard. C’était sûr : demain je le fais. Ou après-demain… Vendredi, alors ! Oui, voilà, vendredi mais vite. Ce qui m’intéressait particulièrement, c’était la méthode : chauffer très légèrement du sucre naturel (j’ai choisi ici du sirop d’épeautre pour la saveur rustique de la céréale mais un autre sucrant naturel est aussi bien, comme du miel, du sirop d’agave…) et amalgamer les céréales et graines dedans. Mon but était d’obtenir de grosses pépites. C’est ce que j’aime dans le granola avant tout, que ça croustille et qu’on en ait plein la bouche. Comme dirait un de mes amis (Sylvain, je te nomme auteur philosophico-culinaro-expert d’une réflexion révolutionnaire et hautement existentielle) “il y a des choses que tu savoures mieux quand tu en as plein la bouche qu’un tout petit peu sur le bout de la langue”. C’est fait ! Le granola à grosses pépites existe ! Sans être pour autant enrobé d’huile (de palme si possible, de tournesol ou colza au mieux), de pâte de beurre de cacao reconstitué ou lait pailleté ré-hydrogéné.

Concernant les fèves de cacao cru, elles ne sont pas indispensables mais apportent une douce saveur de chocolat rustique au chocolat pâtissier présent dans la recette. Et concernant les graines de courge, je les avais d’abord mixées mais j’en ai rajouté à la fin pour avoir encore plus de croustillant… La prochaine fois, je les mets toutes, entières, dans la composition.

Pour une fois, j’en dis beauCOUP, mais ça vaut le COUP !


Recette pour 1 pot

  • 70 g de flocons d’avoine
  • 40 g de son d’avoine
  • 1 verre de graines de courge
  • 1/2 verre de noix de coco râpée
  • 1/2 verre de fèves de cacao cru
  • 1/4 verre de graines de lin
  • 1/4 verre de cranberries
  • 70 g de chocolat noir pâtissier (coupé grossièrement en cubes)
  • 1 cs de cannelle
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 verre de sirop d’épeautre (ou sirop d’agave)

Préparation

> A la casserole

  1. Faire chauffer le sirop d’épeautre (ou sucre naturel choisi) dans la casserole
  2. Pendant ce temps, mixez les fèves de cacao
  3. Quand le sucre frémit, ajoutez hors du feu l’ensemble des ingrédients secs et remuez jusqu’à ce que les gros cubes de chocolat fondent un peu mais pas entièrement
  4. Déposez ce mélange collant dans un saladier recouvert de papier sulfurisé et mettre au frais 20 min (à Tilburg – Pays-Bas – j’ai simplement mis dehors !)
  5. Cassez alors le bloc de céréales pour la grosseur de pépites que vous souhaitez (perso, je les aime grooooosses !)

IMG_20150123_105541 IMG_20150123_110501

IMG_20150123_120459

IMG_20150123_121130

Anne

Publicités